Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer



à la maison de la culture




Fermer







à la maison de la culture




Fermer







à la maison de la culture




Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






facebook twitter newsletter

































les fourberies de scapin

molière (1622-1673)


La carrière de Molière a été brève mais exceptionnellement féconde. Il a dominé la comédie du 17e siècle. Les fourberies de Scapin écrites en 1671, deux ans avant sa mort, très inspirées de la comédie italienne, furent un échec et ne connurent qu'un succès posthume. Vinrent ensuite Les femmes savantes (1672) et Le malade imaginaire (1673).
Après 20 000 lieues sous les mers, le retour triomphal de la Comédie- Française à la Maison de la Culture d'Amiens, en co-invitation avec la Comédie de Picardie.

Du « théâtre pur » ! La scène se passe à Naples, porte ouverte à l'imaginaire maritime, tendue vers l'Orient. Face à deux pères autoritaires, deux fils aux amours contrariées s'en remettent au rusé Scapin, habité d'une folle énergie de revanche, double de Scaramouche, acteur italien à la vie aventureuse que Molière admirait. Si le valet bouffon reçoit des coups de bâton, et en rend notamment dans la célèbre scène du sac, Denis Podalydès rappelle qu'il tire son nom du verbe italien scappare qui signifie « s'échapper », « s'envoler ». S'ensuit alors, dans un climat de demandes de rançons et de contrariétés paternelles, une avalanche de stratagèmes et autres fourberies que l'auteur excellait à peindre.

Interprété par des comédiens remarquables dont Benjamin Lavernhe en inoubliable Scapin, c'est l'événement de la rentrée !


Billetterie


de molière
mise en scène : denis podalydès
avec : la troupe de la comédie-françaises
scénographie : éric ruf
costumes : christian lacroix
lumières : stéphanie daniel
son : bernard valléry
maquillages : véronique soulier-nguyen
collaboration artistique : leslie menu


Production Comédie-Française
Tarif spécial


Tarifs abonnés Comédie de Picardie : 22€ (adulte)
15 € (jeune)


Durée : 1h45




septembre


mercredi 26 à 20h30
jeudi 27 à 19h30
vendredi 28 à 20h30
samedi 29 à 20h30
dimance 30 à 20h30


Spectacle joué à la Maison de la Culture d'Amiens


































COMÉDIE DE PICARDIE
62 rue des Jacobins
80000 Amiens
Tél. : 03 22 22 20 20
drac hauts de france
© Comédie de Picardie    Crédits    Création graphique : tri-angles