Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer



à la maison de la culture




Fermer







à la maison de la culture




Fermer







à la maison de la culture




Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






facebook twitter newsletter

































l'établi

robert linhart


Sociologue et écrivain, il enseigne la philosophie à l'Université de Vincennes. Dans sa jeunesse, il anime le cercle des « Ulmards » marqué par la figure tutélaire de Louis Althusser. En 1978, il publie L'établi suite à son engagement comme ouvrier aux usines Citroën. En 1979, il écrit Le sucre et la faim sur la vie des ouvriers agricoles au Brésil.


Cinquante ans après Mai 68, Olivier Mellor s'empare de L'établi et dresse un portrait de la condition ouvrière tout en résonances entre les époques.

Complice fidèle de la Comédie de Picardie, Olivier Mellor crée un théâtre festif, exigeant et populaire. Brecht, Dario Fo, Feydeau, Dickens, le flamboyant Cyrano et d'autres ont fait naître d'éclatantes épopées, nourries par un sens du décalage inventif, un goût généreux du collectif et la puissance expressive de la musique.

Originale et exemplaire, leur dernière création se fonde sur L'établi de Robert Linhart, ouvrage marquant du sociologue, qui milita d'abord au sein de l'Union des étudiants communistes puis de la Gauche prolétarienne. Remarquablement écrit et implacablement précis, son texte en forme de témoignage et bilan rend compte des conditions de la vie ouvrière. Comme des centaines d'intellectuels et étudiants de l'époque - nommés les établis -, Robert Linhart a rejoint le prolétariat à travers une embauche dans une usine.

À l'usine Citroën, Porte de Choisy, fin 1968, il expérimente pendant quatre mois la cadence des chaînes d'assemblage, la surveillance, les humiliations, mais aussi la solidarité et la grève. Un narrateur et une dizaine d'acteurs donnent vie à un cinglant et poignant portrait du monde du travail, rythmé par une composition musicale de Séverin « Toskano » Jeanniard et Vadim Vernay jouée en direct.

Une très belle manière de mettre en perspective les enjeux de Mai 1968.


Billetterie



"Dix acteurs et musiciens font de la représentation un espace-temps inouï de justesse […]. Ils font bloc, comme un vrai collectif soudé quoi qu'il advienne, autour d'une même nécessité. C'est le plus bel hommage qu'on pouvait rendre au texte de Linhart. Ce théâtre-là émeut, mais, surtout, fait sens. Et ça, c'est énorme."
Télérama - Joëlle Gayot

"On y croit […] Un passionnant théâtre-documentaire."
L'Humanité - Gérald Rossi

"Olivier Mellor s'empare de L'établi et met le paquet : dix comédiens, quatre musiciens, un décor spectaculaire et du mouvement sans cesse."
Le canard enchaîné - Jean-Luc Porquet

"Un spectacle époustouflant à ne pas rater, condensé d'une époque qui a fortement marqué le monde ouvrier."
Théâtres.com - Laurent Schneiter

"Une réalisation magnifique, pédagogique autant qu'émouvante. Un objet théâtral impressionnant, qui fait résonner le texte de Robert Linhart au présent."
La revue du SNES-fsu - Micheline Rousselet



d'après le roman de robert linhart
mise en scène, lumière : olivier mellor
adaptation : marie laure boggio
avec : aurélien ambach-albertini, mahrane ben haj khalifa, françois decayeux, hugues delamarlière, eric hémon, olivier mellor, stephen szekely et la voix de robert linhart
création son : séverin  jeanniard, benoit moreau, vadim vernay
musiciens, musique originale : séverin "toskano" jeanniard, romain dubuis, vadim vernay, olivier mellor
scénographie : françois decayeux, olivier mellor, séverin jeanniard
photos, vidéos : ludo leleu, mickael titrent
illustrations : bernard chadebec


Production : Compagnie du Berger, Centre Culturel Jacques Tati Soutiens : association L'ÎLOT, DRAC Hauts-de-France, Conseil régional Hauts-de-France, Conseil départemental de la Somme, Amiens-Métropole, PICTANOVO, ADAMI, SPEDIDAM. La Cie du Berger est compagnie associée au Théâtre de l'Epée de Bois à Paris et fondatrice de la Chapelle-Théâtre à Amiens.


































COMÉDIE DE PICARDIE
62 rue des Jacobins
80000 Amiens
Tél. : 03 22 22 20 20
drac hauts de france
© Comédie de Picardie    Crédits    Création graphique : tri-angles