Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer



à la maison de la culture




Fermer







à la maison de la culture




Fermer







à la maison de la culture




Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






facebook twitter newsletter

































j'ai rencontré dieu sur facebook

ahmed madani


Après avoir dirigé le Centre Dramatique de l'Océan Indien, il fonde la Madani compagnie. Il met en scène la plupart de ses textes, unanimement salués par le public et la critique. Récemment, il a créé F(l)ammes (2016), Illumination(s) (2012) et Je marche dans la nuit par un chemin mauvais, présenté à la Comédie de Picardie et récompensé par le Prix « ado » du théâtre contemporain.


Après Je marche dans la nuit par un chemin mauvais, Ahmed Madani aborde la question de l'embrigadement des jeunes femmes et du fanatisme religieux. Un spectacle tout public à recommander dès l'adolescence.

C'est un théâtre profondément singulier que crée Ahmed Madani, un théâtre à la fois accessible à tous et exigeant, ancré dans une quête rigoureuse qui n'élude rien des complexités de l'existence et cherche à comprendre le monde. Dans le prolongement de Illumination(s) et F(l)ammes, il développe avec cette création ses questionnements sur la jeunesse des quartiers populaires, hélas dictés par l'horreur des attentats terroristes.

J'ai rencontré Dieu sur facebook affronte donc la question du fanatisme religieux, de la violence, de l'embrigadement des jeunes femmes, à travers une relation qui se délite entre une mère et sa fille adolescente. Alors que la mère s'est émancipée du poids des traditions, la fille, choquée par la disparition accidentelle de sa meilleure amie, se laisse approcher sur la toile par un mystérieux Amar. « C'est une fable sur les faux-semblants, les mensonges, l'aveuglement et la liberté. » confie l'auteur et metteur en scène.

Entre plongées dans le vécu et moments narratifs, fiction et poésie expriment et décryptent cette immense faillite, sans désespérance, en laissant transparaître « le grotesque, le ridicule, la folie, la force de vie et la résistance à l'abattement ». Pour malgré tout laisser émerger au creux du cœur la possibilité de s'extirper de la tragédie.


Billetterie


texte et mise en scène : ahmed madani
texte à paraître chez actes sud-papiers avec : mounira barbouch, louise legendre, valentin madani
création sonore : christophe séchet
scénographie : raymond sarti
création lumières : damien klein
création vidéo : nicolas clauss
costumes : pascale barré


Production : Madani Compagnie. Coproduction : Comédie de Picardie, Théâtre Brétigny - dedans / dehors - Brétigny-sur-Orge, le Phénix - Scène nationale de Valenciennes, La Nacelle à Aubergenville, Fondation ECART-POMARET, Fontenay-en-Scènes à Fontenay-Sous-Bois et Conseil départemental de l'Essonne. Soutiens : Maison des Arts et de la Culture de Créteil, Ferme de Bel Ebat - Théâtre de Guyancourt et le Colombier à Magnanville. Madani Compagnie est conventionnée par la Région Île-de-France, par le Ministère de la Culture et de la Communication - DRAC Île-de-France et distinguée compagnie à rayonnement national et international depuis 2017.


































COMÉDIE DE PICARDIE
62 rue des Jacobins
80000 Amiens
Tél. : 03 22 22 20 20
drac hauts de france
© Comédie de Picardie    Crédits    Création graphique : tri-angles