Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer



à la maison de la culture




Fermer







à la maison de la culture




Fermer







à la maison de la culture




Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






Fermer






facebook twitter newsletter

































je ne vous aime pas

pierre notte


Né à Amiens en 1969, cet auteur, metteur en scène et comédien est artiste associé au Théâtre du Rond-Point au côté de Jean-Michel Ribes. Il a écrit Moi aussi je suis Catherine Deneuve (2002), tout récemment C'est Noël tant pis (2014), Ma folle otarie (2016). À la Comédie de Picardie il a présenté La nostalgie des blattes (2018).
Pierre Notte conjugue à merveille humour et fantaisie. Il signe une joute intense et drôle entre une responsable culturelle et une artiste.

« On découvre le territoire, la première le fait visiter, la seconde le visite. L'espace, fierté locale, ancien foyer paroissial devenu salle des fêtes, et théâtre à l'occasion. L'élue fait visiter la salle et son équipement, ses capacités de transformation, d'adaptation. L'artiste invitée, visite, acquiesce, c'est mignon, pas tout à fait son goût, mais ça ira. « Ça ira très bien  », dira-t-elle. Ces mots-là, déjà, dès le premier tableau, première rencontre, font mal. L'élue perçoit une sorte de condescendance, elle apprécie peu. Elle n'apprécie pas le mépris de la Parisienne, artiste conventionnée, sur-payée peut-être, surestimée sans doute, qui fait la moue. Le fossé entre elles se creuse, elles s'y engouffrent, et c'est une pièce de guerre qui commence. Leurs propres caricatures leur explosent à la figure. Au centre de leur conflit : « le projet », dont on saura peu de choses, et qu'importe. Il ne verra jamais le jour. Et en victimes collatérales : les habitants, villageois, et la troupe des comédiens elle-même, puisque ceux-là ne se rencontreront probablement jamais ».

Pierre Notte


de : pierre notte
interprétation : nathalie bécue,
lorella cravotta, marianne wolfsohn
mise en scène : marianne wolfsohn
création lumière : elodie tellier
costumes : donate marchand
construction menuiserie-tapisserie : marianne cantacuzène et michèle maupin


Coproduction : Théâtre de la Ramée - Comédie de Picardie. Soutiens : Union Européenne - programme LEADER, Drac Hauts-de-France, Région Hauts-de-France, Conseil départemental de l'Oise, Communauté de Communes de la Picardie Verte.



Durée : 1h15

TOURNÉE EN RÉGION


Communauté de communes de la Picardie Verte, Communauté de communes du Plateau Picard …

































COMÉDIE DE PICARDIE
62 rue des Jacobins
80000 Amiens
Tél. : 03 22 22 20 20
drac hauts de france
© Comédie de Picardie    Crédits    Création graphique : tri-angles