Fermer


les frères troubouch

Communauté de communes du Plateau Picard (60) - 03 44 77 38 66
samedi 8 juin à 18h30
Festival de printemps - Léglantiers


Fermer



présentation de saison



Fermer



présentation de saison



Fermer


les frères troubouch

Communauté de communes du Plateau Picard (60) - 03 44 77 38 66
dimanche 9 juin à 16h30
Festival de printemps - Léglantiers


Fermer


les frères troubouch

Communauté de communes Somme Sud-Ouest (80) - 03 22 90 19 65
dimanche 30 juin à 15h30
Bacouel-sur-Selle


Fermer


les frères troubouch

Abbeville (80) - 03 22 20 26 80
vendredi 19 juillet à 18h


Fermer


bienvenue en corée du nord

Communauté de communes des 7 vallées (62) - 03 21 86 45 29
mercredi 26 juin à 20h30
Théâtre Saint-Martin - Beaurainville


Fermer


conférence et concert autour de Barbara

19h : conférence de Stéphane Hirschi
20h : concerts de l'Amie V. et Amélie Delacroix


logo comédie de picardie

facebook twitter newsletter

le jeu de l’amour et du hasard

de marivaux
mise en scène : benoît lambert

avec : robert angebaud, rosalie comby, etienne grebot, edith mailaender, martin sève, antoine vincenot

assistant à la mise en scène : raphaël patout
scénographie et lumière : antoine franchet
son : jean-marc bezou
costumes : violaine l.chartier
coiffures et maquillages : marion bidaud
EXTRAIT VIDÉO


marivaux (1688-1763)

Auteur dramatique et écrivain français, on lui doit une quarantaine de pièces principalement écrites pour les Comédiens Italiens de Paris, héritiers de la Comedia dell’Arte, entre 1722 et 1740 : La surprise de l’amour (1722), La double inconstance (1723), Le prince travesti (1724), Le jeu de l’amour et du hasard (1730). Le terme « marivaudage » évoquant les intrigues amoureuses est passé dans le langage courant.
Production : Théâtre Dijon Bourgogne, CDN
Avec le soutien de Région Bourgogne-Franche-Comté ; FONPEPS ; FIJAD, Fonds d’Insertion pour Jeunes Artistes Dramatiques - DRAC et Région Provence-Alpes-Côte d’Azur
A vec d’épatants comédiens, Benoît Lambert s’empare du jeu subtil orchestré par Marivaux. Une radiographie des vertiges de l’amour et des codes sociaux.

Affolement total des cœurs et des esprits ! L’expérimentation que propose Marivaux chamboule la pyramide sociale et génère des relations mues par un conflit permanent entre mensonge social et vérité des sentiments. Un double travestissement est en effet à l’œuvre.

Promis l’un à l’autre par leurs pères, Silvia et Dorante usent du même stratagème, ils échangent leurs identités avec leur valets, Lisette et Arlequin, afin d’observer leur parti à leur guise. Au-delà de l’habit, Sylvia et Dorante se reconnaissent, et pour finir, même si Dorante plie devant la combative Silvia, tout rentrera dans l’ordre, confirmant une parfaite convergence entre naissance et mérite.

Benoît Lambert est familier de Molière, Musset et d’écritures contemporaines. S’il a pour la première fois choisi Marivaux, c’est pour offrir à quatre jeunes comédiens issus de l’Ecole Régionale d’Acteurs de Cannes et Marseille la possibilité de se saisir de cette partition superbe, qui interroge la question de l’égalité et celle de la domination masculine, ici remise en cause.

Accompagnés par des complices de longue date du metteur en scène, le quatuor relève le défi avec fraîcheur, énergie et vivacité. Entre un jardin artificiel et une sorte de cabinet de curiosités, l’expérience de l’amour oscille entre vertiges, doutes, emportements et hésitations.

Du pur théâtre !

COMÉDIE DE PICARDIE

62 rue des Jacobins
80000 Amiens
Tél. : 03 22 22 20 20
drac hauts de france


© Comédie de Picardie - Scène conventionnée d'intérêt national pour le développement de la création théâtrale en région
| Crédits | Création graphique : tri-angles |